Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
25 août 2006 5 25 /08 /août /2006 10:26

Arnaud Montebourg (Sipa)Arnaud Montebourg a fait coulé beaucoup d'encre ces derniers temps. La première raison, son ralliement à Ségolène Royal qui est toujours incompris des militants de Rénover Maintenant, le mouvement qu'il a créé au sein du PS. Il a bien tenté de se justifier plusieurs fois, son choix reste vécu par certains comme une trahison.

D'une part parce que les militants n'ont pas été consultés, d'autre part, parce qu'ils espèraient tous que lui même entame la course à l'investiture.

Je pense que M. Montebourg était conscient de ses chances d'être choisi comme candidat du parti socialiste, mais que surtout, il s'agit ici d'un homme d'action qui veut réformer. On l'accuse d'avoir bradé ses idées pour l'alliance alors qu'il s'est peut être assuré de pouvoir faire appliquer l'essentiel d'entre elles, lui même. Après tout, il est possible que M. Montebourg soit notre futur premier ministre. Qui sait?

Je doute fort qu'il se soit rallié à Ségolène Royal sans aucune contrepartie. Et comment interpréter ceci:

Elle souhaite instaurer une "démocratie participative" qui donnerait "plus souvent la parole aux citoyens", avec une représentation des Français dans leur diversité, le respect de la parité et le non-cumul des mandats.
"Est-ce que cette réforme va conduire à une VIe République?" s'est-elle interrogée. "Faisons d'abord les choses et nommons-les ensuite".

"Lorsque nous aurons tenu parole, alors nous saurons si oui ou non nous avons su créer la VIe République".

On reproche à Ségolène d'avoir une grande popularité sans idées. Montebourg a les idées mais n'est malheureusement pas connu de tous les Français. Il aurait pu se rallier à M. Fabius, certes, c'est ce qu'attendaient la plupart de ses militants. Cependant, Mme Royal a actuellement trois fois plus de chances d'être élue par le PS comme la candidate présidentielle, enfin selon les derniers sondages qui biensûr sont à prendre avec du recul. (On m'a rappelé que les sondages ne sont pas toujours à prendre au pied de la lettre, et je suis d'accord avec cela...)

Si on n'y regarde de plus près, on peut voir que M. Montebourg aime aller à contre-courant, c'est peut-être cela sa vraie particularité.

Le 21 août dernier, lors de la fête de la rose à Frangy-en-Bresse, le discours qu'il a prononcé était particulièrement véhément à l'encontre du ministre de l'intérieur.

Jugez plutôt :

"la République est menacée dans ses fondements par des dirigeants qui ne respectent pas les êtres humains et qui piétinent l'état de droit".

"Il y a dans cet aventurier sulfureux un anti-républicain, c'est une sorte de Fouché, sinistre ministre de la police de Bonaparte qui se serait mis à faire des courbettes à Monsieur le Pen".

"Un homme qui piétine ainsi l'état de droit ne peut jamais aux yeux de l'opinion française en devenir le garant".

Sauf qu'après cette attaque violente, le lendemain pour être précise, le député socialiste annonce qu'il a écrit à Nicolas Sarkozy à propos d'une Marocaine privée de droit au séjour mais dont le père a combattu pour la France.

Je ne sais pas si la pauvre Majda va réellement obtenir gain de cause. En tout cas, son parrain a même été jusqu'à contacter le "médiateur national en charge de l'harmonisation des critères de régularisation",M. Arno Klarsfeld. Médiateur, qui comme chacun sait est très réputé pour son impartialité.

Merci,

La chroniqueuse

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

Tibo 01/09/2006 16:10

Dans le dernier Canard Enchaine, il est dit que Ségolène Royal a déja choisi ses potentiels futurs ministres et que c'est Jean- Marc Ayrault qui est pressenti pour celui de premier ministre...

La chroniqueuse 03/09/2006 10:29

Merci pour l'info Tibo....

les marques du plaisir 28/08/2006 11:38

le probléme n'est pas, malheureusement de savoir si l'un ou l'autre va "perdre son ame" ...parceque si Sarkozy est un "fouché", la dame elle est la vingt-troisième réincarnation de paul de tarse ... l'apologue de la jouissance dans la soumission ... attention danger ....

Professeur Couillon 28/08/2006 02:29

Oui, Montebourg a des idées. Notamment, il a un projet de refonte de la République, auquel on adhère ou non, mais auquel il semble tenir. À partir de là, on ne peut pas vraiment lui reprocher d'élaborer une stratégie. Il ne pouvait être candidat à l'investiture pour lui-même, non seulement parce que ses chances d'emporter la primaire étaient quasi nulles, mais parce qu'il n'a pas même obtenu le nombre de parrainages requis pour se présenter. Alors, pour donner une chance à son projet de démarrer dans le concret, il lui faut jouer les alliances. Peut-être aurait-il été plus naturel, c'est à dire plus conforme à sa pensée, qu'il s'associe à Laurent Fabius, mais il a préféré l'efficacité en choisissant Ségolène Royal. C'est vrai que la présidente du Poitou-Charente a le vent en poupe. Les sondages lui donnent 12 points d'avance sur Sarkozy, dans l'hypothèse d'un deuxième tour opposant ces deux personnalités. Si bien que Ségolène passe pour la chouchoute des médias. Si les sondages ne sont pas démentis d'ici le printemps, si les sympathies des médias n'évoluent pas, il peut espérer un poste ministériel...Malheureusement, il n'y a rien de moins fiable que les sondages ou de moins opportuniste que les médias. A-t-il choisi la bonne candidate ? Ce seront les votes qui en décideront, en novembre, puis en mai...

La chroniqueuse 28/08/2006 10:29

D'accord avec toi et à ce moment là nous saurons s'il s'est bel et bien perdu ou non...

DJ Silk 27/08/2006 21:43

Alors les vacances ? Cool ? Un peu de respiration avant une année qui s'annonce chargée (élections). Arnaud de ? Un pragmatique médiatique... Les socialistes sont en train de perdre la tête à propos de Ségolène, Jospin est sans doute la plus puissante demande des Français comme on a vu en 2002, les sondages le prouvent encore... Ils sont bêtes ou ils le font exprès ?

enzo d\\\'aviolo 27/08/2006 12:00

"Cependant, Mme Royal a actuellement trois fois plus de chances d'être élue par le PS comme la candidate présidentielle"
voilà la phrase objet de mon premier commentaire.
mais je vois que tu as complété par une méfiance justifiée vis à vis de cet outil qui sert avant tout les populistes bien pensants....