Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 18:50
Qu'est ce que la laïcité?

La laïcité désigne en France, le principe de séparation du pouvoir politique et administratif de l'État du pouvoir religieux. L'État se doit de respecter toutes les croyances de manière égale, il ne doit en reconnaître aucune. Selon ce principe, la croyance religieuse relève de l'intimité de l'individu.

Cette définition est claire, et à mon sens sans équivoque. Seulement voilà, le port du foulard avait, il y a quelques années de cela, créé une polémique mémorable dans le contexte scolaire. Une loi a donc été votée pour clarifier les règles de la laïcité. Soit, je suis une laïque convaincue, pas de problème en ce qui me concerne. Seulement voilà, j'ai le sentiment que le principe de laïcité est plus utilisé comme une sorte de barrière à l'intégration des immigrés musulmans, et comme un rejet des Français musulmans, que de fondement de la république. En effet, lorsque l'on regarde de plus près, il y a des incohérences dans la pratique de ce principe.

D'un côté, on refuse à des mères musulmanes portant le foulard d'accompagner leurs enfants en sortie scolaire. La HALDE a d'ailleurs tranché en faveur de ces mères, au regard de la loi, biensûr.


"Le refus de principe opposé aux mères d'élèves portant le foulard est contraire aux dispositions interdisant les discriminations fondées sur la religion", a estimé la Halde mercredi dernier.
La Haute autorité avait été saisie par une association et par des mères de familles. Elle rappelle que la loi de 2004 sur le port des signes religieux ne concerne pas les parents d'élèves.
Cependant, le principal syndicat des inspecteurs de l'Education nationale (SI.EN-Unsa) lui a demandé, le lendemain, de "revoir" sa position. Doit-on donc revoir la loi?

jmpetitclerc.jpgPendant ce temps, d'un autre côté, Christine Boutin, ministre du Logement et de la Ville, vient d'appeler à son cabinet le père Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien, pour "ses compétences et sa connaissance des quartiers en difficulté et de la jeunesse". Il sera "chargé de mission à la coordination des acteurs locaux" et s'occupera, par conséquent, de la politique de la ville.

Il avait déjà occupé les fonctions de chargé de mission au cabinet de Pierre Cardo, maire de Chanteloup-les-Vignes et président du conseil général des Yvelines. De plus, il était aussi membre du comité de suivi de l'Agence nationale de la rénovation urbaine et du Conseil national des villes.

Biensûr sa religion ne pose un problème à personne, il est prêtre et intégré dans la sphère politique où on lui donne les moyens d'agir en fonction de ses convictions. Je pense donc, que l'on peut aisément laisser toutes les mères se porter volontaire pour accompagner leurs enfants en sortie scolaire, qu'elles portent un voile ou non. Cela n'engage que moi évidemment...

Merci,
La chroniqueuse

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

Thalasrum 19/06/2007 09:24

Je partage globalement ton analyse. Avec quelques réserves cependant. Ce n'est pas parce qu'une ministre connue pour ses positions intégristes (contre l'avortement, contre le PACS) agit en déniant les principales de notre République, qu'il faut tolérer l'ensemble des manquements.Personnellement, je considère que le port du voile relève de la liberté individuelle en dehors des établissements scolaires, mais qu'il est quand même une forme d'asservissement de la femme imposé par les hommes. Sans doute faudrait-il réfléchir (à l'image de la Tunisie?) à l'nterdiction du port de tout signe religieux partout en dehors des lieux de culte (interdire aux bonnes soeurs catholiques de se promener dans la rue en tenue...aux musulmanes de porter la burqa...).Je dis dre que je sis prof, que j'ai reçu une mère d'élève en burqa (je ne voyais même pas les yeux cachés par un grillage!!!!). J'aurais peut-être dû ne pas la recevoir, seulement, c'était dans l'intérêt de la scolarité de son fils... Vaste dilemne...!La Laïcité est patout remise en cause en France. Sarko en est l'un des principaux artisans. Il fait tout pour mettre en avant les intégristes musulmans et jamais les musulmans laïcs ou modérés...Qu'en penses-tu?

La chroniqueuse 09/07/2007 00:22

Je pense que les musulmans laÏcs et modérés doivent être respectés, dû moins se sentir respectés pour éviter que qu'ils ne se raréfient, le voile n'est pas le symbole de l'intégrisme d'une part, il ne faut donc pas se tromper de combat, et d'autre part la laïcité doit être forte A TOUS LES NIVEAUX ET POUR TOUTES LES RELIGION pour être crédible, et non pas apparaître comme une arme que l'on brandit pour discriminer!Biensûr la burqa est pour moi quelque chose qu'il faut combattre...Avais-je besoin de le préciser?

newsroom 18/06/2007 14:31

Excellente initiative, bravo et bonne continuation!! C'est vrai que vous collez à merveille avec l'actualité !!La vague bleue annoncée n'est donc qu'une vaguelette. Les estimations se sont révélées erronées.Si l'actualité vous intéresse, vous la retrouverez traitée simplement et de façon complète sur http://newsroom.zeblog.com/. Nous vous attendons!