Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
1 août 2006 2 01 /08 /août /2006 20:24

Toute l'actualité de l'Élection présidentielle 2007

Ségolène Royal est en colère, elle voit rouge. Les raisons? Selon elle, le gouvernement est incompétent, il ne gère pas la crise de la canicule comme il le faudrait, pire il ne fait rien pour lutter efficacement contre les émissions de gaz à effet de serre.

Il n'y a manifestement pas que M. Sarkozy qui cherche à ratisser large, pour la belle, il y a eu d'abord les homos, ensuite les écolos, on peut se demander qui seront les prochains...

En tout cas, elle n'y va pas avec le dos de la cuillère en ce qui concerne les gouvernements UMP et dénonce même "les incohérences des politiques publiques mises en oeuvre par les gouvernements Raffarin et Villepin, qu?on pourrait aisément qualifier en la circonstance de pompiers pyromanes".

"On doit condamner l'immobilisme gouvernemental". J'ai déjà entendu ça quelque part...

On peut admettre cependant que ses propos ne sont pas dénués de sens. Il est vrai que tout ou presque reste à faire dans ce domaine.

"L'incohérence entre les discours et les actes vient encore d?être illustrée par plusieurs décisions qui constituent une insulte à l?intelligence citoyenne et une négation de la politique par la preuve".

Dans une tribune parue dans le journal Le Monde, elle condamne "les récentes propositions d?allocation de quotas d?émission de CO2 aux différents secteurs industriels pour la période 2008-2012".

"Le gouvernement fait des cadeaux inutiles aux industriels et ce sont les particuliers qui souffrent des canicules à répétition". C'est pas faux, c'est sûr.

Voilà, une attaque de l'opposition dans toute sa splendeur. On voudrait que ce soit plus souvent. Ce ne sont pas les incohérences du gouvernement actuel qui manquent...ou qui ont manqué...

L'été est une période difficile pour les politiciens en campagne présidentielle, certains publient des livres en juillet, d'autres écrivent dans le Monde pour critiquer, à juste titre certes, les gouvernements qui se sont succédés ces dernières années.

J'ai hate de voir le prochain épisode de cette saga...

Merci,

La chroniqueuse

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

le cri du peuple 06/08/2006 10:56

Bla-bla Bla-bla Bla-bla Bla-bla Bla-bla
Plus on avance dans le temps et on se rapproche de l'échéance et plus Ségoléne Royal semble n'être qu'une image (certes plutôt belle) inconsistente. Son discours qui au début semblait réellement différent, devient au fil des jours un discours convenu, ramassis de lieux communs et formaté ENA option gauche.
Ses prestations télévisuelles ne sont hélas jamais à la hauteur de ses interventions dans les autres média. Elle est souvent ennuyeuse, psamoldiant des leitmotiv appris par coeur, semblant manquer de conviction (en tout cas elle ne m'a pas convaincu). Si elle est désignée comme champion par le PS en novembre, elle a tout intérêt à avoir un discours plus percutant qui soit un discours de gauche (en rupture avec le discours ronronnant de son parti) et à proposer autre chose que le programme social libéral concocté par un parti presque complexé d'être officiellement de gauche.
On peut aussi s'interroger sur ses réelles capacités à débattre contre un adversaire politique (de droite) devant les caméras de télévision (n'oublions pas que la lucarne décérébrante  est le médium le plus suivi par les Francais). Et l'on peut craindre que contre un Sarkozy qui lui maitrise apparement parfaitement l'outil télévisuel (quoique celui ci soit aussi habitué à se faire servir la soupe par des journalistes serviles), Ségolène Royal ne fasse pas le poids.
Tenir et Résister

La chroniqueuse 06/08/2006 11:03

C'est ce que je crainds...

milou 05/08/2006 14:15

Elle aurait pu faire mieux, c'est vrai qu'en même temps c'est ce qu'on peut dire du PS depuis un bon moment. Sarko lui est plus malin, quand il ouvre sa boite à camembert c'est pour parler de travail, de chômage, bref de ce qui angoisse le plus les français...même si c'est du flan, il faut dire qu'en matière d'impact, il est plus efficace.

DJ Joke 02/08/2006 20:09

Erasme de Metz, je suis tout à fait d'accord avec ton discours ( j'aime bien ton blog ) mais les débats de fond ne doivent pas empêcher un minimum de réactivité. Pour ce qui est de la réaction de Ségolène, je demande à voir... ou à lire.
Les réactions du PS sur le conflit au Moyen Orient ne cadrent pas vraiment avec le sentiment des militants de base que je cotoie. OK pour un grand laïus sur la canicule, la faim dans le monde, la misère  et tout le reste mais l'actualité douloureuse mérite une prise de position claire, non ? Le PS semble à chaque fois...décalé ! C'est dingue.
 

Erasme de Metz 02/08/2006 18:20

Je peux admettre que ma candidate préférée se cherche un peu ... à l'instar du PS et de l'ensemble d ela Gauche .. et avec les Tontons Flingueurs dans les pates ... ce ne doit pas être drôle d'exister.Je lis cependant (mais peut-être est-ce une erreur) la construction d'une réelle pensée (en attente d'action) écologique au sein du PS et en partie grâce à Ségolène Royal...ne serait-ce que grâce aux  nouveaux adhérents (générations post choc pétrolier contrairement aux anciens adhérents)...Pour ce qui concerne le messag ede DJ Joke: le boulot d'un président de la république est-ce de réagir à une actualité fut elle la plus horrible et la plus condamnable (ce que Ségolène Royal a fait à ma connaissance) ou est-ce de mettre en lumière les enjeux structurels de fond. Car derrière la canicule et le dérèglement climatique se posent des enjeux environnementaux, de pouvoir (le pétrole, l'eau...et cela ne compte pas pour rien dans le conflit qui nous interesse), de développment (il se posera vite je l'espère pour les libanais, les palestiniens et les israléliens ensembles).

DJ Joke 02/08/2006 10:45

Je trouve aussi que sa prise de position un peu déplacée du fait de l'actualité. Il y a des motifs de fâcherie plus importants et qui méritent une réaction. Elle pense à la canicule mais c'est le monde et le Moyen Orient qui sont en pleine surchauffe en ce moment... Un(e) futur président (e) doit exprimer son point de vue sur une crise aussi grave. Son adversaire l'a fait...