Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
22 juin 2006 4 22 /06 /juin /2006 11:10

Un raciste est quelqu'un qui se trompe de colère

Hier, j'apprends que dans la jolie ville de Nantes une petite vieille dame de Châteaubriand, s'est vue menacée de trois mille euros d'amende dont mille avec sursis ainsi que l'obligation de suivre un stage de citoyenneté pour "discrimination à l'embauche en raison d'une appartenance ethnique ou raciale". La décision sera prise le 17 juillet. Je résume donc l'affaire :

Huguette Rivaud, gérante d'un salon de coiffure a refusé d'embaucher Clairmise Valton, une jeune femme  titulaire d'un CAP coiffure parce qu'elle était noire. La victime a heureusement réussi à se faire entendre par l'ANPE qui prévient l'Inspection du travail et retire l'offre d'emploi de Mme Rivaud. Celle-ci se défend simplement en disant qu'elle voulait quelqu'un de proche de sa clientèle, une personne de couleur blanche.

Je ne m'attarde pas plus sur cette banale affaire de discrimination, car une chose m'intrigue surtout, c'est le stage de citoyenneté qui pend au nez de cette brave dame. Qu'est ce que c'est?

Je me pécipite sur Wikipédia, histoire de me faire une idée et voilà ce que je trouve :

« Lorsqu'un délit est puni d'une peine d'emprisonnement, la juridiction peut, à la place de l'emprisonnement, prescrire que le condamné devra accomplir un stage de citoyenneté, dont les modalités, la durée et le contenu sont fixés par décret en Conseil d'État, et qui a pour objet de lui rappeler les valeurs républicaines de tolérance et de respect de la dignité humaine sur lesquelles est fondée la société. La juridiction précise si ce stage, dont le coût ne peut excéder celui des amendes contraventionnelles de la troisième classe, doit être effectué aux frais du condamné. »

Mme Rivaud va donc sûrement avoir un cours obligatoire et spécifique  à propos des valeurs républicaines de tolérance et de respect. Je ne sais pas quoi penser de ce genre de recours, est ce que cela sera réellement utile? N'est-il pas trop tard?

Mme Rivaud va-t-elle prendre conscience de la gravité de son "opinion"?

Elle est une citoyenne française ordinaire et n'a apparemment pas manifesté de remords. Dans sa déposition elle se justifie simplement comme ceci :

"Je recherchais une employée de couleur blanche parce que cela correspond mieux à mon type de clientèle"

"je me sens mieux avec des gens de ma couleur".

Comment le stage de citoyenneté va-t-il pouvoir faire émerger une conscience à cette dame par rapport à son acte?

J'ai hélas bien peur qu'une personne de ce genre ne retienne que le côté hors-la-loi de ses agissements et non le côté immoral. La prochaine fois, elle sera plus prudente, elle assurera ses arrières comme le font si bien tant d'autres.

Merci,

La chroniqueuse

Source :

http://permanent.nouvelobs.com/societe/20060622.OBS2685.html

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

SP 08/07/2006 22:24

Nouveau ! Vos enfants refusent de voir les bienfaits de l’immigration ? Votre fils se révolte au moment de « plus belle la vie » ? Vos voisins ne se réjouissent pas de la victoire de l’équipe de France black blanc beur ? Un de vos proches vote FN en secret ? Votre ami s’est déjà défendu lors d’une agression par des « jeunes » ? Votre curé refuse de voir les bienfaits de l’islam (religion certifiée d’amour et de paix TM) ? Vos voisins refusent d’accueillir une brave famille de sans papiers maliens ? Vous pensez que votre mère est raciste ? N’hésitez plus ! Offrez leur un stage de citoyennenté ! Contactez immédiatement la structure locale du MRAP la plus proche de chez vous, ou rendez vous dans votre commissariat favori et signalez le ! Car la lutte contre le racisme est un combat de tous les instants, même au sein de votre famille peut se cacher un raciste. Ensemble luttons contre les discriminations, écrasons l’infâme ! Ces personnes seront prises en charge dans les plus brefs délais pour être placées en « stage de citoyenneté ». N’hésitez plus ! Le stage de citoyenneté c’est une chance pour ceux-ci de renoncer une bonne fois pour toutes au racisme et à la barbarie. Vous aimez vos proches, pour le bien, offrez leur un stage de citoyenneté ! Ceci est un message de la république populaire du Frankistan. SP

samielouve 27/06/2006 16:53

Bonjour,
C'est navrant en effet, pour cette dame et pour beaucoup qui hélas pensent et disent comme elle ce qu'ils pensent, parfois trop brutalement  mais j'ai l'espoir que les plus jeunes ne suivent pas cet exemple... et relève le défi.... symboliquement ou en suivant le modèle comme vous dites de personnes qui refuse cette pratique et avec elle bien d'autres formes de discriminations... et nous sommes nombreux à lutter contre elles.
Bien à vous.
Samie Louve

La chroniqueuse 28/06/2006 18:39

Heureusement oui, nous sommes nombreux à ne pas adhérer à ce genre de pratiques, mais beaucoup hélas ne se gènent pas d'où la création de la Halde,...

marsiho 26/06/2006 12:53

Ha bon ? Parce qu'entrer à l'académie française ça fait avancer le chmilibilick ?

La chroniqueuse 26/06/2006 12:59

Non mais c'est symbolique, Assia Djebar oeuvre pour la littérature française même si elle ne l'est pas, et c'est plutôt bien de le reconnaitre. La francophonie se porte bien et c'est grace à des personnes comme elle.
Elle peut aussi servir de modèle pour des jeunes qui en besoin.

le cri du peuple 25/06/2006 10:27

La France que j'aime c'est celle qui élit à l'académie Francaise ASSIA DJEBAR femme, musulmane et algérienne.
Tenir et Résister

La chroniqueuse 25/06/2006 17:21

Inutile de dire que c'est exactement la France que j'aime aussi!

Professeur Couillon 25/06/2006 02:43

"La prochaine fois, elle sera plus prudente, elle assurera ses arrières comme le font si bien tant d'autres."
D'autant que, si la dame était internaute, elle trouverait sans aucune difficulté un site qui réagit précisément à son cas, en le citant comme vous le faites, mais non pas pour la rappeler au civisme et aux valeurs républicaines, mais pour lui fournir des conseils sur comment contourner la loi sur les discriminations et se prémunir des opérations de testing.
Malheureusement, ce site existe : je l'ai vu, un peu par hasard, aujourd'hui même. Il va sans dire que les "valeurs" qu'il véhicule n'ont aucun rapport avec les vôtres. J'ai deux bonnes raisons de ne pas le citer : je ne pratique pas la délation, et je le trouve assez nauséabond pour ne pas avoir envie de lui faire de la pub, même en le dénigrant.
Le racisme ordinaire en France se porte bien, malheureusement...

La chroniqueuse 25/06/2006 17:17

Alors là je suis sans voix, ce genre de site mérite une action en justice!