Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
27 février 2006 1 27 /02 /février /2006 10:01

Voilà, après une semaine de vacances méritées, je reviens et qu'est ce que je vois?

L'ex ministre de l'éducation M. Ferry qui décide de revenir dans l'actualité politique et ... philosophique, enfin selon lui...

Il adopte pour cela un nouveau style, vous reconnaitrez peut être la "Finkelkraut touch"...

A propos de l'affaire des caricatures il s'exprime donc ainsi :

" Ben écoutez moi je trouve ça terrifiant. C’est-à-dire qu’on a maintenant des leaders politiques de premier plan, dans le monde musulman, qui affichent carrément, comme objectif, la destruction d’Israël. On a des foules qui font l’amalgame entre un journal, un gouvernement : "A mort le Danemark !", on entendait hier. Enfin, toute la population de l’occident est coupable.

On a, au fond, quelque chose d’effrayant qui est, quasiment, l’équivalent de la montée du nazisme, peut-être même en pire, parce que plus nombreux, et avec des objectifs à peu près comparables. Avec une haine qui s’affiche à tout bout de champ.

Et nous sommes là, à discuter des limites de la liberté d’expression. Et nous sommes là, notamment à droite, entre une arrogance qui essaie de mettre en place un discours positif dans l’école sur la décolonisation, ce qui est complètement idiot, et la culpabilité, ce qui est encore plus bête, d’un jour de repentance sur l’esclavage. Je trouve cela d’une absurdité totale.

Et je pense que face à cet équivalent - encore une fois, dans les années 30 - de ce que fut dans les années 30 la montée du nazisme, notre repentance, notre culpabilité, "le sanglot de l’homme blanc", comme disait Bruckner, pour moi, c’est l’horreur.

C’est-à-dire, c’est, à la fois, la mollesse et la bêtise."

A vous de juger.

Ceci dit en passant je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer cette semaine la nouvelle campagne de publicité pour la station de radio RTL :

(DR)

Cela ressemble à une belle histoire d'amitié, à moins que...

Rira bien qui rira le dernier...

Enfin bref, il s'en est passé des trucs en si peu de temps, je reviendrai sûrement dessus au fur et à mesure...

En attendant, merci

La chroniqueuse

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires