Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
19 février 2006 7 19 /02 /février /2006 17:23

Une agence d'ANPE de Rennes qui brûle d'abord en novembre 2005.

Un autre incendie d'ANPE à Toulouse, la nuit du 21 au 22 janvier 2006 puis encore à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) le 24 janvier, et le dernier à Caen le 26 janvier. Ca fait beaucoup d'un coup quand même!

On ne sait pas s'il y a un lien entre tous ces incendies, c'est d'ailleurs peu probable cependant ils sont suspectés d'être d'origine criminelle.

L'agence nationale pour l'emploi a-t-elle été attaquée parce qu'elle représente l'Etat et sa politique ?

La suppression de l'allocation solidarité qui a fait basculer beaucoup de chômeurs dans le RMI, le contrôle accru des chômeurs décidé par le gouvernement ont peut-être contribué à ternir encore plus de l'image de l'agence?

Comment savoir?

 

Ce qu'on sait aussi, c'est que l'ANPE n'a pas été la seule à être attaquée.

Un incendie jugé criminel avait également eu lieu la nuit du 16 au 17 janvier dans un bâtiment hébergeant l'antenne Assedic de Lens (Pas-de-Calais), ici aussi pas de victime.

Le seul indice qui permet d'étayer l'hypothèse d'un incendie criminel est un tag qui était inscrit sur la façade de ce bâtiment: "Tiens, t'es radié".

Voilà, qui éclaire sur le mobile de ce pyromane, mais pour les autres incendies le policie n'est pas vraiment avancée. La liste des suspects est très longue tout de même...

Tout cela est sans doute une conséquence d'un besoin de vraies mesures dans le social. Le gouvernement ne s'est pas prononcé sur ces incendies. Même M. Sarkozy n'a pas jugé bon de s'intéresser à ces faits divers...

Il faut aussi ajouter qu'il  y a eu également des tentatives d'incendie qui n'ont heureusement pas abouti contre les ANPE Paris Jaurès, Dijon Corroyeur, Brie Comte Robert, Perpignan Kennedy, de Pau Université et de Cenon. On peut dire que c'est inquiétant.

Merci,

La chroniqueuse

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

DJ JUNG 22/02/2006 21:17

Cela flambe comme les écoles ont brûlé et tous les symboles étatiques de la ghettoïsation d'une couche de la population (les pauvres et les basanés). ANPE ? A part radier les chômeurs pour faire baisser les chiffres, à quoi servent-ils ? Telle est la question brûlante...Allumer le feu, ce n'est pas ce que beugle à longueur de journée notre intellectuel préféré et symbole d'une chiraquie agonisante sur les ondes ? Il faut savoir, enfin !

La chroniqueuse 23/02/2006 22:08

Oui il faut se poser des questions sérieusement...
L'ANPE apparait souvent comme beaucoup moins efficace que les boites d'intérim, ce qui ne les fait pas tiquer pour autant.
Aucune remise en question, il fallait je pense investir sur autre chose que le logo...