Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
23 décembre 2005 5 23 /12 /décembre /2005 10:49

Lors d'une interview au journal Libération le ministre de l'intérieure se définit comme une victime à cause de la campagne ACT UP d'une part, mais aussi à cause de la mobilisation de personnalités telles que Joey Starr, Jamel Debbouze, Lilian Thuram (etc.) qui se sont mobilisés pour que les jeunes de banlieue votent.

Il estime qu'il n'a de leçons à reçevoir  de personne.

"Monsieur Thuram, ça fait bien longtemps qu'il n'a pas été dans les banlieues. Il vit en Italie, avec un salaire qui le regarde. Permettez-moi de vous dire que je considère que je connais un peu mieux ce qui se passe dans les banlieues françaises que Lilian Thuram qui a certainement une vision nostalgique de ce qui se passait dans les banlieues à l'époque où il s'y trouvait".

Il affirme qu'il connaît mieux la banlieue que les gens qui y ont vécu. A mon avis, c'est Neuilly qu'il connait le mieux...

"Je ne peux que me réjouir qu'ils appellent les jeunes à voter, car voter c'est participer à la vie de notre pays. Je suis moi-même allé plus de 40 fois dans les quartiers difficiles en tant que ministre de l'Intérieur, justement pour faire en sorte que ces quartiers soient mieux intégrés à la vie de notre pays. Mais je ne reconnais aucun titre à Joey Starr, compte tenu de son passé, ni à Jamel Debbouze de me donner des leçons de droits de l'homme ou de respect des autres. Nous pouvons comparer nos bilans".

Je ne sais pas s'il a jamais proposé aux jeunes de s'inscrire sur les listes électorales, pas devant des caméras mais en tout cas une chose est sûre ce n'est pas vraiment l'électorat qu'il vise.

 Bien évidemment le passé sulfureux de Joey Starr est  connu de tout le monde. Nous savons qu'il a agréssé des hotesses de l'air ainsi qu'un petit singe dans sa cage. Cependant Jamel Debouzze a plutôt une carrière exemplaire, Jean pierre Bacri aussi...

D'ailleurs je ne crois pas qu'ils tentent de donner une leçon au ministre mais plutôt aux jeunes abstentionnismes des banlieues pour qu'on finisse enfin par les respecter. Afin qu'ils ne soient plus désignés par des propos outrageants.

M. Sarkozy est sur la défensive : "la pensée unique qui est intolérable"

"On ne peut plus rien dire sans être immédiatement accusé de pensées nauséabondes".

C'est bizarre mais là je pense à tous les rappeurs qu'il veut faire condamner pour incitation à la violence.

Le ministre de l'intérieur n'arrive pas à comprendre pourquoi il est victime d'amalgame.

"Et vous osez dire que je devrais avoir honte ? C'est vous qui devriez avoir honte de poser une question aussi contraire à l'objectivité la plus élémentaire"(une question où il était comparé à J.M Le Pen)

Je crois que notre ministre est en train de perdre son sang froid, et comme il n'a pas joué sur la subtilité pour "ses présidentielles" il y a comme un retour de bâton.

merci,

La chroniqueuse

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

DJ CC Jung 23/12/2005 16:21

"On ne peut plus rien dire sans être immédiatement accusé de pensées nauséabondes".
C'est bizarre mais là je pense à tous les rappeurs qu'il veut faire condamner pour incitation à la violence. " . Bien vu ma chère chroniqueuse qui se fait croqueuse grincante d'actualité... Il passe son temps à se contredire et chacun de ses arguments pourrait aisément se retourner contre lui.