Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
9 décembre 2005 5 09 /12 /décembre /2005 11:24

Présentation sommaire du  ministre délégué à la Promotion de l’Egalité des chances:

 D'origine algérienne, Azouz Begag est né en France dans la banlieue lyonnaise en 1957. Il possède un Doctorat en économie de l'université Lyon 2 et mène de front deux carrières: sociologue et romancier.

 

     Chercheur au CNRS et à la Maison des Sciences Sociales et Humaines de Lyon depuis 1980, il est spécialiste en socio-économie urbaine: son travail porte largement sur la mobilité des populations immigrées dans les espaces urbains.

 

     Azouz Begag a publié une vingtaine de livres dont la plupart ont pour sujet les différents problèmes auxquels sont confrontés les jeunes d'origine maghrébine, pris entre deux cultures aussi bien qu'entre tradition et modernisme: pauvreté, racisme, chômage, auto-destruction, désespoir.

 

     Dans la plupart de ses romans, qu'ils soient de nature autobiographique ou non, Azouz Begag prend la défense des "Beurs" (jeunes Français d'origine maghrébine), valorise leur culture d'origine et leur propose des modèles positifs d'identité. Dans les Chiens aussi (1995), plus récemment s'exprime le profond désir de révolte de ces jeunes.

En mai 2004, il est chargé par le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales d’une mission sur l’égalité des chances.
2004 - 2005 : Il devient membre du Conseil économique et social, au titre des personnalités qualifiées dans le domaine économique, social, scientifique ou culturel, désigné sur proposition du Premier ministre.

M. Begag est Chevalier de l’ordre national du Mérite et Chevalier de la Légion d’honneur.

Aujourd'hui, sa mission est d'assurer la promotion de certaines catégories de personnes sans pour autant pratiquer la discrimination positive.

Je m'intéresse à cette personnalité car elle m' intrigue assez.

Dans quel camp se situe-t-il?

Il parle comme un intellectuel de gauche mais est membre d'un gouvernement de droite. Dans une partie de ses travaux, il s'efforce d'expliquer pourquoi les jeunes d'origine maghrébine sont en décalage avec la société française et même en quoi ce malaise peut être générateur de violence.

Le voilà au gouvernement sous l'égide de l'UMP et voilà qu'il propose à ces mêmes jeunes de voyager pour qu'il découvrent par eux même à quel point la France est un beau pays. Certes ce point de vue se défend cependant dire à des jeunes qui sont touchés par le chômage et la précarité de bouger à Rio de Janeiro ou Johannesburg sans tenir compte du prix d'un billet d'avion...Ce n'est pas une position très avisée pour un homme dont le CV est aussi impressionnant.

A-t-il décidé d'intégrer la vie politique pour défendre plus efficacement sa cause : L'intégration ?

A moins que cette dite cause n'était peut être qu'un tremplin pour une toute autre ambition...

Merci de votre attention

La chroniqueuse

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Portraits
commenter cet article

commentaires

Dj CC Jung 11/12/2005 09:59

Qu'est ce qu'il a grossi Phillipe Noiret (au premier plan) !

Lizette frisette!!! 10/12/2005 10:47

c'est vrai qu'il est décevant, il apparait un peu comme un collabo dans tout ça...
Mais il est plus du côté de DeVillepin que de celui de Sarkozy...
Mais il accepte de faire parti d son gouvernement, à en oublier tout ce qu'il a révélé lors de ses travaux sociologiques sur les banlieues...

DJ CC Jung 10/12/2005 02:15

Dubitatif sur les motivations réelles de ce monsieur...

La chroniqueuse 10/12/2005 08:36

Il y a de quoi en effet.
:oI

Farandole 09/12/2005 15:15

c'est vrai qu'il est tantôt mis en avant tantôt mis en retrait par le gouvernement...
Il ne sait pas prononcer sur la loi du 23 février 2005; pourtant on aurait pû croire vu son origine que celle ci le froisse ne serait-ce qu'un peu...non?

La chroniqueuse 09/12/2005 19:00

Oui, on ne sait pas quoi faire de lui...
j'ai raté son téléfilm mardi sur FR2, si quelqu'un l'a vu...il peut en parler ici...
:o)