Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
23 novembre 2005 3 23 /11 /novembre /2005 14:59

Une femme meurt en moyenne tous les quatre jours en France métropolitaine des suites de violences au sein du couple, selon un recensement national. 
En Europe, la principale cause de mortalité des femmes âgées de 16 à 44 ans est la violence domestique.

Voilà qui donne à réfléchir, la question, qui persiste encore et toujours, est: comment aider ces femmes ?

Ce problème touche toutes les classes sociales sans exceptions, ainsi que toutes les origines.

Comment faire pour accepter le fait qu'une femme sur trois dans le monde sera confrontée à une agression morale, physique ou sexuelle, dans l'année.

Une situation qui paraît intolérable sans pour autant qu'elle évolue de manière favorable.

C'est une constante sociologique. Faut-il jouer sur la prévention auprès des jeunes enfants?Doit-on apprendre aux filles à se battre?

Si quelqu'un a des suggestions qu'il n'hésite pas.

Merci

La chroniqueuse

Informations utiles:

Violences conjugales - femmes info-service :
01 40 33 80 60
du lundi au samedi de 7h30 à 23h30
les jours fériés de 10h à 20h.

Ce service rappelle les victimes si nécessaire.

Allo enfance maltraitée :
119 (appel gratuit 24h/24)

Pour encore plus d'infos:

www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/prevention/violences_conjugales.htm

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires