Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
22 novembre 2005 2 22 /11 /novembre /2005 19:47

Voilà, il remet ça, une autre couche de provocation.

M. Sarkozy compare cette jeunesse délinquante à des chiens en utilisant le mot "pédigrée" à leur encontre.

Il ne pourra plus se cacher derrière les différentes interprétations possibles de chacun. Il provoque pour se faire remarquer, il a, me semble-t-il, une peur bleue que les médias l'oublie. A moins que ce soit pour faire diversion par rapport à l'interdiction de la publication du livre de sa future-ex femme...

Il joue la carte des pauvres Français victimes de ces voyous et qu'il faut défendre bec et ongles. Etre Français en plus de cela ça se merite comme disait l'autre.

Objectivement, quelqu'un qui a autant besoin d'attention devient pathétique.

Il se croit malin, plus fort que tout le monde par son esprit et son éloquence, il manipule les médias, la "france d'en bas", il ne parle que pour mépriser d'autres personnes qui n'ont pas eu les même chances que lui.

Qu'il est facile de s'abaisser à un tel niveau, son discours n'a rien de salvateur, il veut incarner de sa personne la lutte contre l'insécurité afin de substituer la place du créateur même de ce concept.

Ce qui me désole, c'est que cela fonctionne. La France se métamorphose mais j'ai bien peur que ce ne soit pas en quelque chose de meilleure, de plus grand, de plus admirable.

Elle régresse au fur et à mesure que l'immobilisme s'installe, rendant propice l'arrivée de certains arrivistes aux dents longues qui considèrent que leurs ambitions sont prioritaires à la république.   

Merci

La chroniqueuse

Partager cet article

Repost 0
Published by La chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires