Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

La Chroniqueuse est ravie de vous accueillir sur ce blog, n'hésitez pas vous aussi à participer en laissant vos commentaires!!!

Je n'ai plus le temps d'écrire mais, je dépose des articles, en donnant leurs sources bien sûr, pour garder le fil d'une actualité riche malheureusement...

 

Musiques d'accompagnement :



Citation:

Le message de Gandhi, de Mandela, de Martin Luther King (...) C'est un message d'espoir dans la capacité des sociétés modernes à dépasser les conflits par une compréhension mutuelle et une patience vigilante

Stéphane Hessel



 
10 novembre 2005 4 10 /11 /novembre /2005 00:00

Hier le ministre de l'intérieur, monsieur Nicolas Sakozy, a décidé de suspendre les allocations familiales aux familles n'exerçant pas d'autorité sur leurs enfants. Il ne sait pas ce que c'est que d'être pauvre cet homme là...

Hélas les parents pour la plupart sont dépassés ni plus ni moins. On ne choisit pas ses difficultés encore moins ses enfants, et qui plus est, s'ils refusent d'obéir, que sont-ils censés faire ?

Les frapper?
C'est interdit!

Les séquestrer de force ?
Idem!

Ne plus les aimer du tout ?

Ce n'est pas interdit, mais je ne pense pas que cela arrangerait les choses!

Sait-il ce monsieur, ce qu'est un adolescent à problème ?

Biensûr que non, quand on vit à Neuilly, on n'en rencontre pas souvent...

Je travaille dans une école située dans ce qu'on appelle affectueusement une zone d'éducation prioritaire, tiens je me demande si le monsieur sait ce que c'est et s'il y a déjà mis les pieds?

Bref, la misère sociale, c'est un cercle vicieux, on en sort pas juste parce qu'on le veut, je connais des familles "françaises de souche" alcoolisées et qui ont fait des enfants pour les allocs, cumulées avec le RMI, sachant que les APLs payent le loyer tout va bien.
Si, si cela existe, et on en fait pas état dans les médias...Ces enfants là sont livrés à eux même et finissent eux aussi en échec scolaire. Eux finissent par accepter leur sort et reproduire le même schéma que leur parent. Les autres acceptent plus difficilement. Peut-on les blamer?
Ils veulent travailler, mais sans qualification c'est plus que difficile, avec une tête d'arabe C'est encore plus difficile, et si on ajoute une adresse de cité de banlieue, c'est clairement impossible.
S'Ils ne veulent pas être assistés comme leurs parents ont été forcés de l'être, ils ne leur reste plus qu'à se diriger vers des activités disons illégales... C'est sur ce point là qu'il faut agir...

Merci encore,

La chroniqueuse

Partager cet article

Repost 0
Published by la chroniqueuse - dans Mes chroniques
commenter cet article

commentaires

sarko 14/11/2005 09:43

je t ai repondu sur le blog http://Sarko.blogmilitant.com

cordialement
a part ca ca te surprendra peut etre mais mon "camp" politique a ete a ce jour le centre

sarko 11/11/2005 10:44

Tu as raison, plutot que de supprimer les allocations (je suis contre) j ai eu l idée de proposer d augmenter sensibelemnt les amendes pour tout possesseur de hashish ou fumer de joint avéré. (Meme si c est un petit joint)
Ainsi on casse le systeme du deal
J aimerasi bien que des gens d origine magrhebinne vienne sur mon blog .
C est tres decevant : on entend que les "niquetamere" aux journaux, ou rarement des gens qui ont reussis (parce qu il y en a un paquet quand meme)